Teindre sa terrasse 101

6 Erreurs à éviter

Nous l’avons vécu et nous l’avons vu. Voici les pires erreurs à éviter lorsque vous entreprenez un projet de teinture.

Nos formules de teintures et de vernis se basent sur des recherches avancées en matière de protection pour le bois. Protégez vos surfaces des intempéries et redonnez à votre boiserie son éclat d’autrefois. Consultez la page teinture : teintures et de vernis

Trouver le détaillant le plus près de chez vous : peinturesmf.com/detaillants/

Erreur n°1 : Sabler avant de nettoyer la surface

Oui, nous savons, il y a beaucoup d’étapes afin de réussir son patio. Et oui, parfois c’est très tentant d’omettre l’étape du nettoyage, par contre, méfiez-vous ! Puisque le sablage ouvre le grain du bois, ceci permet à la saleté de pénétrer la surface. Évidemment, ce n’est pas de la saleté que nous voulons laisser entrer, mais bien de la teinture…

Pour nettoyer la surface à teindre, utilisez un mélange de dégraisseurs (TSP), un litre de javel et trois litres d’eau. Appliquez le mélange sur le bois, laissez imprégner pendant 10-20 minutes, frottez avec une brosse puis rincez. Laissez le bois sécher de 24 à 48 heures avant de teindre selon le type de teinture.

 

Erreur n°2 : Utiliser un papier abrasif trop fin pour le type de surface

Pour une surface horizontale, utilisez un papier abrasif de grain 60 ou 80. Si vous optez pour un papier abrasif plus fin, les fibres de bois ne seront pas suffisamment ouvertes.

Pour une surface verticale, vous pouvez utiliser un papier abrasif de grain 80 ou 100. Dans tous les cas, utilisez une sableuse électrique.

Erreur n°3 : Dépoussiérer la surface au fusil à pression après l’avoir sablée

Bon, maintenant que vous avez terminé de sabler votre patio, ce n’est certainement pas le temps de tout bousiller votre beau travail. Assurez-vous de ne jamais dépoussiérer la surface avec un fusil à pression après l’avoir sablé puisque ceci referme le grain de votre bois.

Personne n’aime manger une cuillère de cannelle, votre pinceau non plus. Assurez-vous de bien épousseter votre surface avant de teindre votre bois afin d’obtenir une belle surface lisse. Un petit coup de balai ou d’aspirateur et le tour est joué !

Erreur n°4 : Appliquer la teinture s’il fait moins de 10°C ou plus de 30°C

Nous nous doutons bien que votre surnom n’est pas Mère Nature, mais, essayez tout de même de consulter votre site météorologique préféré avant d’entreprendre votre projet. Méfiez-vous des vilains nuages gris et du gros soleil trop chaleureux. Lorsque vient le temps de teindre votre patio, les nuages blancs sont vos meilleurs alliés.

Erreur n°5 : Teindre sous la pluie

De la teinture diluée avec de la pluie, ça coûte moins cher sur le coup, mais après c’est à refaire. Assurez-vous de ne pas appliquer la teinture sur un bois ayant un taux d’humidité élevé. Attendez plus ou moins 48 heures après la pluie avant de débuter votre projet afin de permettre à votre bois de retrouver un taux d’humidité approprié.

Dans la mesure du possible, essayez de ne pas appliquer votre teinture 24 heures avant la pluie. Consultez la fiche technique de nos produits pour connaître le temps de séchage idéal entre chaque couche.

Erreur n°6 : Appliquer la teinture au rouleau

Rien n’est plus efficace qu’un bon pinceau. Contrairement au rouleau, les poils du pinceau se faufilent facilement à l’intérieur des espacements et des imperfections pour une meilleure pénétration et un meilleur fini !

De plus, le rouleau a tendance à créer de l’air dans la teinture ce qui nuit à la pénétration du produit.

Il est maintenant temps de siroter un bon cocktail sur votre nouvelle terrasse !

Infolettre

Je souhaite recevoir
les promotions